bordeaux

Bordeaux qui rit, Bordeaux qui pleure. Les Grands Châteaux du Médoc (classés en 1855 !!!) ou de Saint Emilion enrichissent leurs propriétaires (souvent de purs investisseurs financiers) et imposent des prix qui rendent leurs vins inabordables pour le commun des amateurs de vins. A l’opposé, dans les « petites » appellations et pour de nombreux producteurs de Bordeaux génériques, malgré la persistance du prestige de la marque Bordeaux, c’est la soupe à la grimace en raison d’une surproduction de vins un peu ternes qui ne sont plus tout à fait en adéquation avec la demande.

Entre les deux , heureusement, des vignerons relèvent la tête, respectent leur terroir, s’ouvrent aux techniques modernes et proposent des vins de Bordeaux attrayants et intéressants. C’est ceux là que nous recherchons et souhaitons mettre en avant.

Médoc : Château Le Temple

temple1223b
temple1225b
Pendant des mois, nous avons

Entre-2-mers : Château Lestrille

Au Château Lestrille, situé à
lestrille1215

Bordeaux : Château de Fontenille / Stéphane Defraine

boutNdétourée5dvev copie
Acceuil
Italie
Bulles
Vallée Rhône
Alcools
divers
Bordeaux
France Autres
AmSud
Languedoc
Espagne

Nos vins de Bordeaux

A 18 ans, Stéphane Defraine
fontenille2b
Plus : Château PEYREDOULE (Blaye
Acceuil Italie Bulles Vallée Rhône Alcools divers France Autres AmSud Languedoc Espagne